De l'Age du fer à Aujourd'hui

 

Vue aérienne du Bourg prise à partir d'un ULM

"D'autres vestiges parsèment encore le sol Landais malgré la rapidité des mises en culture actuelles qui les font disparaître sans qu'on puisse en avoir même connaissance: des tombes constituées d'une calotte de terre ou de sable, le tumulus, de un à 25 mètres de diamètre avec une hauteur au centre de 0,50 à deux mètres. Leur distribution géographique les montre assez étroitement associées aux zones de la transhumance pastorale. Elles semblent en jalonner les axes , des Pyrénées à la Garonne, souvent par groupe de deux ou trois, parfois formant de véritables nécropoles. A l'intérieur , le mobilier est souvent inexistant ou se limite à quelques silex et galets utilisés et à des tessons souvent peu typiques. Les structures sont très diverses. Certains tertres ne contiennent qu'un pavement de galets jointifs, au niveau du sol naturel. D 'autres montrent un massif de galets plus ou moins important avec quelques poignées de cendres éparses.Extérieurement, rien ne permet de distinguer un tumulus de l'Age de Fer. Seule la présence de mobilier (céramique, objets de métal) en décidera; malheureusement la fouille n'en décèle pas toujours. On peut rapporter au Premier Age du Fer certains tertres que Dubalen explora sur les terrasses du Louts et du Gabas.Vers 1913 Dubalen fouillait de part et d'autres de la route de Samadet à Arzacq, quatre tertres à Lacajunte, dont un de 25 mètres de diamètre livra des vases incomplets et des épées fichées verticalement; six à Arboucave, dont un donna six vases avec plat de recouvrement, des armes de fer et des bijoux en bronze. Il termina son bref compte - rendu en indiquant avoir repéré une centaine d'autres tertres dans cette même région! Il y a quelques années, dix-sept subsistaient encore sur la terrassedu Louts."

Nombre d'habitants:

- En 1962: 193 - En 1968: 196 - En 1975: 170 - En 1982: 152

- En 1990: 160 - En 1999: 136 - En 2007:131